Naviguer le déséquilibre

Naviguer le déséquilibre. Le yoga est souvent « vendu » comme un art de l’équilibre. Certes, on peut tous aspirer à ça. Mais cette quête sera certainement déçue. Car nos vies sont toujours d’un côté ou de l’autre du point d’équilibre qui reste un horizon vers lequel on tend sans jamais vraiment l’atteindre de façon définitive.

Apprenons plutôt à naviguer nos vies telles qu’elles sont, à sillonner les cimes des vagues comme leurs creux, à nous mouvoir dans les méandres, les tours et les détours de notre existence avec authenticité et confiance. Car c’est bien la confiance inconditionnelle que le yoga nous invite à développer, confiance que nous avons tout ce qu’il faut pour être avec les choses telles qu’elles sont.

Le yoga n’est pas une promesse de bien être mais de savoir être. Pas une promesse d’équilibre mais de savoir être là quand le sol glisse et quand les appuis s’affaissent. Et c’est dans cette qualité de présence au confortable comme à l’inconfortable, que la magie opère.

Août 2020, Haute Vallée de La Clarée, France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s