Chronique d’un voyage au sommet- J2

Mendoza. Au bout d’une plaine immense, lovée contre la cordillère des Andes. Terre sismique, les bâtiments sont récents et sans charme. Les rues sont étonnamment calmes, des grands platanes bordent de larges avenues et soulagent de leur ombre quelques passants au pas lent.

Je vais passer la nuit ici. Dans un grand hôtel culturellement neutre qui pourrait être à Dubai ou Tokyo. J’ai rencontré Alex, arrivée par le même avion. Nous partageons un énorme lit pour la nuit. Le luxe a un prix.

Alex est jeune et vive. Son corps musclé et très entraîné m’intimide et pour un instant je me sens gauche dans le mien, fatigué et alourdi par le voyage. Elle parle vite, ses yeux balayent l’espace pour ensuite venir se fixer dans mon regard et chercher mon acquiescement.

J’ai le privilège de l’authenticité qui rend mes rapports aux autres faciles et directs. Je lui parle de la France, de la nature que j’aime tant, de mes envies, de quelques un de mes doutes et de lui un peu aussi. Elle est inquiète, son copain est parti skier au Japon, c’est leur première longue séparation. On est vite vraies, la seule possibilité d’être avec l’effort qui nous attend. On évoque pourtant peu ce qui est à venir, sauf pour s’entendre sur la difficulté et l’inconnu lié à l’altitude.

On déambule toutes les deux dans les larges avenues à la tombée de la nuit. Les cafés se sont animés, la population est jeune et branchée, les avant bras dénudés montrent des tatouages, et les lèvres sont percées. J’apprécie la chaleur du soir, moins lourde, et pleine d’anticipation. Je regarde tous ces jeunes attablés devant leur bière, leurs corps brunis respirent l’envie et le désir. C’est l’été ici.

A l’aube de mon expédition, je goute aussi à cette ferveur naissante. C’est bon de voyager et d’être rappelée à la douceur de vivre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s